Conseil Municipal du mois de DĂ©cembre

Compte-rendu de la séance du Conseil Municipal

Du 12 décembre 2013

République française

Liberté – Egalité - Fraternité

Département du  PAS-DE-CALAIS

Commune dÂ’AUCHEL

Arrondissement de BETHUNE

Extrait du registre des délibérations du Conseil Municipal

 

Séance ordinaire du jeudi 12 décembre  2013

 

L’an deux mil treize, le douze décembre,  à 19 heures, le Conseil Municipal, convoqué le  cinq décembre s’est réuni en séance ordinaire, en l’Hôtel de Ville d’Auchel, sous la présidence de Monsieur Richard JARRETT, Maire,

Conseillers en exercice :

 

Etaient présents : Richard JARRETT-Philibert BERRIER-Marie-Pierre HOLVOET-Michel VIVIEN-Laure BLASZCZYK-Daniel DUFOUR-René BECOURT-France LEBBRECHT-Jeannot EVRARD-Guy BETOURNE-Nicole BENOIT-Marie-Rose DUCROCQ-Serge BOY-Philippe DUMOULIN-Alain DELALEAU-Dany DEGARDINS-Maryvonne BAYART-Richard NOWAK-Cécile LEPICARD-Jean-Michel ROSE-Christelle FAUCHET-Jean-Luc LAMBERT-Maurice DISTINGUIN.

 

Absents ayant donné procuration : Gladys BECQUART à Richard JARRETT-Martine DERLIQUE à Laure BLASZCZYK-Daniel PETIT à Philibert BERRIER-Alain MOUCHON à Daniel DUFOUR-Débora PONCHEL à France LEBBRECHT-Sylvie DUFLOS à Marie-Pierre HOLVOET-Caroline DECROIX à Jeannot EVRARD.

 

Absent : Bertrand VASSEUR-Didier ROLIN-Florent LECOCQ .

 

 

 

 

Monsieur Michel VIVIEN a été élu Secrétaire de Séance

L’ordre du jour est approuvé à : 26 voix pour et 4 abstentions

Approbation du procès-verbal de la séance du 20 juin 2013

Résultat du vote : 26 voix pour et 4 abstentions

 

 

 

 

Chapitre I – Finances Locales

 

1- Décision modificative n° 1 – Budget Ville

 

Le Conseil Municipal est invité à accepter et autoriser la décision budgétaire modificative n°1 du budget de la Ville d’Auchel destinée à des inscriptions nécessaires à l’exécution budgétaire.

SECTION DÂ’INVESTISSEMENT - DEPENSES

Nature

BP

RAR

DM1

TOTAL BUDGET

020

Dépenses imprévues

27 358,00 €

-   €

-27 358,00€

-   €

020

DEPENSES IMPREVUES

27 358,00 €

-   €

-27 358,00€

-   €

23131

Travaux en régie

90 000,00 €

-   €

90 000,00 €

180 000,00 €

281318

Autres bâtiments publics

371 481,97 €

-   €

-   €

371 481,97 €

281578

Autre matériel et outillage d'incendie, défense

-   €

-   €

4 682,38 €

4 682,38 €

040

OPERATIONS D'ORDRE DE TRANSFERT ENTRE SECTIONS

461 481,97 €

-   €

94 682,38 €

556 164,35 €

1641

Emprunts en euros

867 437,90 €

-   €

-   €

867 437,90 €

165

Dépôts et cautionnements reçus

-   €

-   €

650,00 €

650,00 €

168751

Autres dettes - GFP de rattachement

135 146,38 €

98 146,38 €

-   €

233 292,76 €

16

EMPRUNTS ET DETTES ASSIMILES

1 002 584,28 €

98 146,38 €

650,00 €

1 101 380,66 €

2111

Terrains nus

10 000,00 €

-   €

-   €

10 000,00 €

2188

Autres immobilisations corporelles

112 000,00 €

85 500,00 €

- 7 535,00 €

189 965,00 €

21

IMMOBILISATIONS CORPORELLES - HORS AP/CP ET OPERATION

122 000,00 €

85 500,00 €

- 7 535,00 €

199 965,00 €

2318

Autres immobilisations corporelles en cours

55 000,00 €

-   €

-30 000,00€

25 000,00 €

23

IMMOBILISATIONS EN COURS - HORS AP/CP

55 000,00 €

-   €

-30 000,00€

25 000,00 €

27638

Autres Ă©tablissements publics

32 000,00 €

-   €

-32 000,00€

-   €

27

AUTRES IMMOBILISATIONS FINANCIERES

32 000,00 €

-   €

-32 000,00€

-   €

DESAFFECTATION GLOBALE

- 1 560,62 €

SECTION DÂ’INVESTISSEMENT - RECETTES

Nature

BP

RAR

DM1

TOTAL BUDGET

021

Virement de la section fonctionnement

589 203,61 €

-   €

-  24 425,97 €

564 777,64 €

021

VIREMENT DE LA SECTION DE FONCTIONNEMENT

589 203,61 €

-   €

-  24 425,97 €

564 777,64 €

28031

Frais d'Ă©tudes

49 604,71 €

-   €

-   €

49 604,71 €

28033

Amortissement de frais d'insertion

3 755,30 €

-   €

-   €

3 755,30 €

2805

Concessions et droits similaires, brevets, licences

7 424,30 €

-   €

-   €

7 424,30 €

28121

Plantations d'arbres et d'arbustes

5 471,68 €

-   €

-   €

5 471,68 €

281312

Bâtiments scolaires

285 442,70 €

-   €

-285 442,70 €

-   €

28132

Immeubles de rapport

-   €

-   €

285 442,70 €

285 442,70 €

281534

RĂ©seaux Ă©lectrification

4 313,20 €

-   €

-   €

4 313,20 €

281568

Autre matériel et outillage d'incendie, défense

1 548,82 €

-   €

-   €

1 548,82 €

281578

Autre matériel et outillage d'incendie, défense

24 801,17 €

-   €

16 703,82 €

41 504,99 €

28158

Autres installations, matériel et outillage tech.

6 954,16 €

-   €

-   €

6 954,16 €

281783

Matériel de bureau et matériel d'informatique

27 884,89 €

-   €

-   €

27 884,89 €

28181

Installations générales, agencements, aménagts

102 147,43 €

-   €

-   €

102 147,43 €

28182

Matériel de transport

34 187,98 €

-   €

-   €

34 187,98 €

28183

Matériel de bureau et matériel d'informatique

10 542,83 €

-   €

-   €

10 542,83 €

28184

Mobilier

5 569,50 €

-   €

-   €

5 569,50 €

28188

Autres immobilisations corporelles

79 545,64 €

-   €

-   €

79 545,64 €

4812

Frais d'acquisition des immobilisations

2 986,35 €

-   €

-   €

2 986,35 €

4817

Pénalités de renégociation de la dette

4 819,44 €

-   €

-   €

4 819,44 €

040

OPERATIONS D'ORDRE DE TRANSFERT ENTRE SECTIONS

657 000,10 €

-   €

16 703,82 €

673 703,92 €

1321

Etat et Ă©tablissements nationaux

313 885,14 €

-   €

-   €

313 885,14 €

1322

RĂ©gions

1 039 632,70 €

-   €

-   €

1 039 632,70 €

1323

DĂ©partements

125 691,58 €

-   €

-   €

125 691,58 €

13258

Autres regroupements

257 845,00 €

-   €

-   €

257 845,00 €

1328

Autres

90 727,25 €

-   €

-  15 000,00 €

75 727,25 €

1342

Amendes de police

19 000,00 €

-   €

8 107,00 €

27 107,00 €

13

SUBVENTIONS D'INVESTISSEMENT RECUES

1 846 781,67 €

-   €

-   6 893,00 €

1 839 888,67 €

27638

Autres Ă©tablissements publics

-   €

-   €

13 054,53 €

13 054,53 €

27

AUTRES IMMOBILISATIONS FINANCIERES

-   €

-   €

13 054,53 €

13 054,53 €

DESAFFECTATION GLOBALE

-    1 560,62 €

SECTION DE FONCTIONNEMENT - DEPENSES

Nature

BP

DM1

TOTAL BUDGET

6042

Achats prest. De services (aut. Que terr. Amenag.)

76 580,00 €

-   €

76 580,00 €

60611

Eau et assainissement

137 600,00 €

50 000,00 €

187 600,00 €

60612

Energie - électricité

524 501,75 €

125 000,00 €

649 501,75 €

60613

Chauffage urbain

195 000,00 €

-   €

195 000,00 €

60621

Combustibles

139 600,00 €

37 000,00 €

176 600,00 €

60622

Carburants

60 000,00 €

-   €

60 000,00 €

60623

Alimentation

24 690,00 €

-   €

24 690,00 €

60628

Autres fournitures non stockes

9 450,00 €

-   €

9 450,00 €

60631

Fournitures d'entretien

18 000,00 €

-   €

18 000,00 €

60632

Fournitures de petit Ă©quipement

155 040,00 €

-   €

155 040,00 €

60633

Fournitures de voirie

59 000,00 €

-   €

59 000,00 €

60636

VĂŞtements de travail

25 000,00 €

-   €

25 000,00 €

6064

Fournitures administratives

19 850,00 €

-   €

19 850,00 €

6065

Livres, disques, cassettes (biblio., médiathèque)

7 450,00 €

-   €

7 450,00 €

6068

Autres matières et fournitures

2 000,00 €

-   €

2 000,00 €

611

Contrats prestations de services avec entreprises

36 650,00 €

-   €

36 650,00 €

6132

Locations immobilières

28 000,00 €

-   €

28 000,00 €

6135

Locations mobilières

49 350,00 €

-   €

49 350,00 €

61521

Terrains

6 000,00 €

-   €

6 000,00 €

61522

Bâtiments

45 000,00 €

12 400,00 €

57 400,00 €

61551

Matériel roulant

7 785,00 €

-   €

7 785,00 €

61558

Autres biens mobiliers

21 400,00 €

-   €

21 400,00 €

6156

Maintenance

42 500,00 €

-   €

42 500,00 €

616

Primes d'assurances

56 000,00 €

-   €

56 000,00 €

617

Etudes et recherches

28 940,00 €

-   €

28 940,00 €

6182

Documentation générale et technique

6 600,00 €

-   €

6 600,00 €

6184

Versements a des organismes de formation

3 500,00 €

-   €

3 500,00 €

6188

Autres frais divers

55 700,00 €

-   €

55 700,00 €

6225

Indemnités au comptable et aux régisseurs

1 700,00 €

-   €

1 700,00 €

6226

Honoraires

30 940,00 €

-   €

30 940,00 €

6227

Frais d'actes et de contentieux

2 000,00 €

-   €

2 000,00 €

6231

Annonces et insertions

7 720,00 €

-   €

7 720,00 €

6232

Fêtes et cérémonies

71 670,00 €

-   €

71 670,00 €

6233

Foires et expositions

1 450,00 €

-   €

1 450,00 €

6236

Catalogues et imprimes

350,00 €

-   €

350,00 €

6238

Divers

3 200,00 €

-   €

3 200,00 €

6247

Transports collectifs

10 930,00 €

-   €

10 930,00 €

6248

Divers

760,00 €

-   €

760,00 €

6251

Voyages et déplacements

4 450,00 €

-   €

4 450,00 €

6257

RĂ©ceptions

85 300,00 €

-   €

85 300,00 €

6261

Frais d'affranchissement

28 800,00 €

-   €

28 800,00 €

6262

Frais de télécommunications

52 000,00 €

-   €

52 000,00 €

627

Services bancaires et assimiles

1 000,00 €

-   €

1 000,00 €

6281

Concours divers (cotisations ...)

11 580,00 €

-   €

11 580,00 €

6282

Frais de gardiennage (Ă©glises, forets et bois )

2 000,00 €

-   €

2 000,00 €

63512

Taxes foncières

22 000,00 €

-   €

22 000,00 €

6355

Taxes et impôts sur les véhicules

1 000,00 €

-   €

1 000,00 €

6358

Autres droits

260,00 €

-   €

260,00 €

011

CHARGES A CARACTERE GENERAL

2 180 296,75 €

224 400,00 €

2 404 696,75 €

023

Virement a la section d'investissement

589 203,61 €

- 24 425,97 €

564 777,64 €

023

VIREMENT A LA SECTION D'INVESTISSEMENT

589 203,61 €

- 24 425,97 €

564 777,64 €

6811

DAP - immobilisations incorpelles et corpelles

649 194,31 €

16 703,82 €

665 898,13 €

6812

DAP - charges de fonctionnement a repartir

2 986,35 €

-   €

2 986,35 €

6862

Dotation aux amort. charges financières a repartir

4 819,44 €

-   €

4 819,44 €

042

OPERATIONS D'ORDRE DE TRANSFERT ENTRE SECTIONS

657 000,10 €

16 703,82 €

673 703,92 €

6531

Indemnités

172 385,00 €

-   €

172 385,00 €

6534

Cotisations de sécurité sociale - part patronale

215,00 €

-   €

215,00 €

654

Pertes sur créances irrécouvrables

14 000,00 €

-   €

14 000,00 €

6554

Contributions aux organismes de regroupement

704 651,00 €

-   €

704 651,00 €

657361

Caisse des Ă©coles

1 104 754,32 €

-   €

1 104 754,32 €

657362

CCAS

388 246,46 €

-   €

388 246,46 €

657363

A caractère administratif

120 995,00 €

12 000,00 €

132 995,00 €

6574

Subv. Fonctionnement associations et autres

115 000,00 €

-   €

115 000,00 €

65

AUTRES CHARGES DE GESTION COURANTE

2 620 246,78 €

12 000,00 €

2 632 246,78 €

66111

Intérêts réglés à échéance

848 244,49 €

- 26 881,47 €

821 363,02 €

66112

Intérêts - rattachement des ICNES

82 939,85 €

-   €

82 939,85 €

6615

Intérêts des comptes courants et de dépôts

10 000,00 €

-   7 650,00 €

2 350,00 €

66

CHARGES FINANCIERES

941 184,34 €

- 34 531,47 €

906 652,87 €

AFFECTATION GLOBALE

194 146,38 €

SECTION DE FONCTIONNEMENT - RECETTES

Nature

BP

DM1

TOTAL BUDGET

722

Immobilisations corporelles

90 000,00 €

90 000,00 €

180 000,00 €

7811

Rep./amortiss. Des immob. Incorp. Et corp.

371 481,97 €

4 682,38 €

376 164,35 €

042

OPERATIONS D'ORDRE DE TRANSFERT ENTRE SECTIONS

461 481,97 €

94 682,38 €

556 164,35 €

73111

Taxes foncières et d'habitation

3 930 031,00 €

-   €

3 930 031,00 €

7321

Attribution de compensation

621 910,00 €

-   €

621 910,00 €

7322

Dotation de solidarité communautaire

178 444,00 €

-   €

178 444,00 €

7323

FNGIR

14 000,00 €

-   €

14 000,00 €

7325

F.P.I.C.

175 619,00 €

-   10 302,00 €

165 317,00 €

7328

Autres reversements de fiscalité

613 820,00 €

-   €

613 820,00 €

7336

Droits de place

41 500,00 €

-   €

41 500,00 €

7351

Taxe sur l'électricité

115 000,00 €

-   €

115 000,00 €

73681

Emplacements publicitaires

36 800,00 €

-   €

36 800,00 €

7381

Taxe addit. Droits mutation ou pub foncière

90 000,00 €

-   €

90 000,00 €

73

IMPOTS ET TAXES

5 817 124,00 €

-   10 302,00 €

5 806 822,00 €

7411

Dotation forfaitaire

2 560 559,00 €

-   €

2 560 559,00 €

74123

Dotation solidarité urbaine

1 416 775,00 €

145 474,00 €

1 562 249,00 €

74127

Dotation nationale de péréquation

314 775,00 €

-   33 288,00 €

281 487,00 €

746

Dotation générale de décentralisation

500,00 €

-   €

500,00 €

74718

Autres

3 000,00 €

-   €

3 000,00 €

7473

DĂ©partements

23 320,00 €

-   €

23 320,00 €

74758

Autres regroupements

531 530,00 €

-   €

531 530,00 €

7478

Autres organismes

185 240,00 €

-   €

185 240,00 €

748314

Dotation unique spécifique taxe professionnelle

62 472,00 €

-   €

62 472,00 €

74834

Etat - compensation exonérations taxes foncières

60 531,00 €

-   €

60 531,00 €

74835

Etat - compensation exonérations taxe habitation

305 610,00 €

-   €

305 610,00 €

7484

Dotation  de recensement

2 450,00 €

-   €

2 450,00 €

7485

Dotation pour les titres sécurisés

12 480,00 €

-     2 420,00 €

10 060,00 €

7488

Autres attributions et participations

120,00 €

-   €

120,00 €

74

DOTATIONS, SUBVENTIONS ET PARTICIPATIONS

5 479 362,00 €

109 766,00 €

5 589 128,00 €

AFFECTATION GLOBALE

194 146,38 €

 

Résultat du vote : 26 voix pour, 2 voix contre et 2 abstentions.

 

2- Décision modificative n° 1 – Budget annexe Culture – Animation - Location

 

Le Conseil Municipal est invité à accepter et autoriser la décision budgétaire modificative n°1 du budget annexe Culture - Animation - Location destinée à des inscriptions nécessaires à l’exécution budgétaire.

SECTION DE FONCTIONNEMENT - DEPENSES

Nature

BP

DM1

TOTAL BUDGETE N

6042

Achats prest. de services (aut. que terr. amenag.)

4 700,00 €

-   €

4 700,00 €

60611

Eau et assainissement

4 050,00 €

700,00 €

4 750,00 €

60612

Energie - électricité

47 200,00 €

2 000,00 €

49 200,00 €

60613

Chauffage urbain

10 050,00 €

-   €

10 050,00 €

60631

Fournitures d'entretien

3 410,00 €

-   €

3 410,00 €

60632

Fournitures de petit Ă©quipement

14 800,00 €

-   €

14 800,00 €

6064

Fournitures administratives

100,00 €

-   €

100,00 €

611

Contrats prestations de services avec entreprises

6 400,00 €

-   €

6 400,00 €

6135

Locations mobilières

7 675,00 €

-   €

7 675,00 €

61522

Bâtiments

9 500,00 €

-   €

9 500,00 €

61558

Autres biens mobiliers

9 455,00 €

-   €

9 455,00 €

6156

Maintenance

2 200,00 €

-   €

2 200,00 €

6182

Documentation générale et technique

360,00 €

-   €

360,00 €

6188

Autres frais divers

4 400,00 €

-   €

4 400,00 €

6232

Fêtes et cérémonies

57 150,00 €

-   €

57 150,00 €

6236

Catalogues et imprimes

600,00 €

-   €

600,00 €

6248

Divers

2 100,00 €

-   €

2 100,00 €

6257

RĂ©ceptions

4 450,00 €

-   €

4 450,00 €

6261

Frais d'affranchissement

650,00 €

-   €

650,00 €

6262

Frais de télécommunications

3 930,00 €

-   €

3 930,00 €

6281

Concours divers (cotisations ...)

2 355,00 €

-   €

2 355,00 €

6358

Autres droits

8 510,00 €

-   €

8 510,00 €

011

CHARGES A CARACTERE GENERAL

204 045,00 €

2 700,00 €

206 745,00 €

AFFECTATION GLOBALE

2 700,00 €

SECTION DE FONCTIONNEMENT - RECETTES

Nature

BP

DM1

TOTAL BUDGETE N

7062

Redevances et droits des services culturels

48 500,00 €

-   9 300,00 €

39 200,00 €

70688

Autres prestations de service

11 200,00 €

-   €

11 200,00 €

70

PRODUITS DE SERVICES, DU DOMAINE & VENTES DIVERSES

59 700,00 €

-   9 300,00 €

50 400,00 €

74748

Autres communes

120 995,00 €

12 000,00 €

132 995,00 €

7478

Autres organismes

150,00 €

-   €

150,00 €

74

DOTATIONS, SUBVENTIONS ET PARTICIPATIONS

121 145,00 €

12 000,00 €

133 145,00 €

AFFECTATION GLOBALE

2 700,00 €

Résultat du vote : 26 voix pour et 4 abstentions

 

3 - Tarifs communaux pour l’année 2014  - Nouveaux tarifs sur 2013

 

Le Conseil Municipal est invité à :

 

-       approuver les différents tarifs communaux à appliquer pour l’année 2014, tels que définis en annexe,

-       Instaurer les tarifs suivants sur l’année 2013 :

 

-       concernant le Cimetière :

 

Sarcophage 1 place        -           737.52 €

 

-       concernant la Piscine Municipale, la tarification du bar :

 

GLACES

TARIFS EN €

PALO

1

NOVA

1

CORNET FESTIVAL

1

MIO BOMB

1

 

 

BOISSONS

TARIFS EN €

 

 

Eau

0,5

Café

1,5

Café crème

1,7

Bière

2

Coca-cola

2

Perrier

2

Orangina

2

Jus d'orange

2

Résultat du vote : Unanimité.

 

 

4 - Accueil des enfants des écoles élémentaires à la cantine scolaire du lycée Lavoisier – Avenant n° 19 à la convention du 30 mai 1996

 

 

Au regard de la répartition des élèves dans les différentes cantines scolaires, certains élèves des écoles primaires La Fontaine, Chateaubriand, prennent leur repas du midi au lycée Lavoisier d’Auchel.

 

Vu l’acte 27/12 du 02/07/2012  relatif aux tarifs pour l’année 2013,

Vu le courrier de Monsieur le Maire dÂ’Auchel en date du 14/05/13

Vu l’acte 23/13 du 01/07/13 relatif à la révision du nombre des élèves du primaire accueillis à la demi-pension,

Le Conseil Municipal est invité à autoriser le Maire à signer l’avenant n°19 à la convention d’hébergement des enfants des écoles du 30 mai 1996, reprenant  les modifications suivantes :

L’article 1 : « Les élèves des écoles de la Ville d’Auchel pourront être accueillis au Lycée Lavoisier pour le repas du midi, à compter du 1er septembre 1996 ».

Est remplacé par :

 

Article 1 : « Les élèves des écoles La Fontaine et Chateaubriand seront accueillis au Lycée Lavoisier pour le repas du midi, à compter du 1er septembre 2013. Les élèves des écoles Lamartine et Anatole France seront accueillis à la cantine de l’espace Lamartine, à compter du 1ER septembre 2013 ».

 

L’article 4 : « le tarif pour les accompagnateurs sera le tarif appliqué aux commensaux : « autres commensaux du Lycée »

Est remplacé par :

 

Article 4 : « le tarif pour les accompagnateurs est le tarif appliqué aux commensaux dont l’indice est inférieur à 500 (ticket orange) ».

L’article 8 : « La Ville d’Auchel s’engage à fournir du personnel de service rémunéré sur le budget communal pour aider à la cuisine et à la remise en état des réfectoires sur la base suivante : 1 heure par tranche de 10 élèves. Le nombre de personnes fourni par la Ville sera nécessairement de 2 au-delà de 6 heures et de 3 au-delà de 10 heures. Les horaires seront fixés suivant les besoins du service par l’intendant du Lycée.

Il devra être remédié à toute absence du personnel de service dans les 24 heures ».

Est remplacé par :

 

Article 8 : « La Ville d’Auchel s’engage à fournir deux personnes de service rémunérées sur le budget communal pour aider à la cuisine et à la remise en état des réfectoires les jours d’accueil des élèves des écoles. Les horaires seront fixés suivant les besoins du service par l’Intendant du Lycée. Les équipements nécessaires au travail dans la demi-pension du Lycée seront fournis par le Lycée. Le nettoyage et l’entretien en dehors des jours de présence des élèves des écoles (permanences) seront assurés par le Lycée.

Il devra être remédié à toute absence du personnel de service dans les 24 heures ».

 

Résultat du vote : Unanimité.

 

5 - Accueil des enfants des écoles élémentaires à la cantine scolaire du lycée Lavoisier – Avenant n° 20 à la convention du 30 mai 1996

 

 

Vu le décret n° 2006-753 du 29 juin 2006 relatif aux prix de la restauration scolaire pour les élèves de l’enseignement public,

 

Vu l’acte 15/13 du 01/07/13 relatif  aux tarifs pour l’année 2014,

 

Vu l’acte 23/13 du 01/07/13 relatif à l’accueil des élèves du primaire à compter du 01/09/13.

 

Le Conseil Municipal est invité à autoriser le Maire à signer l’avenant n°20 à la convention d’hébergement des enfants des écoles du 30 mai 1996, reprenant la détermination du tarif  d’hébergement des enfants des écoles au 1er janvier 2014 suivante :

 

Coefficient de hausse fixé à 4.7 %

2.79 € x1.047 = 2.92 € prix du repas facturé à la Commune

 

Pour information, le tarif 1 des commensaux pour l’année 2014 est fixé à 4.16 €

 

Résultat du vote : Unanimité.

6 - Convention de restauration tripartite pour les élèves des écoles élémentaires à la cantine du collège Madame de Sévigné

Les élèves des écoles élémentaires Michelet et Victor Hugo prennent leur repas du midi au collège Madame de Sévigné.

A cet effet, il est nécessaire de renouveler la convention de restauration à intervenir entre le collège Madame de Sévigné, le Conseil Général du Pas-de-Calais et la Commune.

Le Conseil Municipal est donc invité à autoriser le Maire à signer la convention de restauration tripartite, fixant le prix d’un repas à 2.92 € par élève et 4.02 € par accompagnateur, pour la période du 1er janvier au 31 décembre 2014.

 

Résultat du vote : Unanimité.

7 - Autorisation de versement des subventions au centre communal d’action      sociale et à la caisse des écoles avant le vote du budget primitif 2014

La Ville d’Auchel inscrit chaque année au Budget Primitif, une subvention dite « d’équilibre » au Centre Communal d’Action Sociale ainsi qu’à la Caisse des Ecoles.

 

Afin de répondre au besoin de trésorerie relatif au versement de salaires notamment au cours du 1er trimestre 2014, il est demandé au Conseil Municipal d’autoriser le Maire à verser sur l’année 2014 les subventions suivantes avant le vote du Budget Primitif 2014 :

 

  • Caisse des Ecoles                                                    350 000,00 €
  • Centre Communal dÂ’Action Sociale                        200 000,00 €

 

Il est précisé que les subventions seront versées au fur et à mesure des besoins de trésorerie et que le montant définitif des subventions sera inscrit lors du vote du Budget Primitif 2014.

 

Pour information, les subventions inscrites au Budget Primitif 2013 s’établissent de la manière suivante :

  • Caisse des Ecoles                                                     1 104 754,32 €
  • Centre Communal dÂ’Action Sociale                            388 246,46 €

 

Résultat du vote : Unanimité.

8 - Développement de la structure multi accueil : Augmentation de la capacité d’accueil et attribution d’une subvention d’investissement sur fonds propres par la Caisse d’Allocations Familiales

 

Par délibération en date du 26 juin 2012, la ville d’Auchel a décidé, à compter du 1er janvier 2013 de faire évoluer la halte-garderie en une structure Multi Accueil. Devant le succès constant et croissant de cette structure, la ville d’Auchel souhaite majorer le nombre de places d’accueil le midi (12h à 13h30) en passant de 15 à 22 places, dès le 1er janvier 2014.

Pour faire suite à cette évolution, il s’avère nécessaire d’acquérir des équipements supplémentaires afin d’optimiser et d’améliorer les conditions d’accueil. Ces équipements d’un montant total de 8 146,90 € HT (5 lits doubles) peuvent bénéficier d’une subvention d’investissement sur fonds propres à hauteur de 40% du prix hors taxe, soit 3 258,76 €.

C’est pourquoi, il est demandé au Conseil Municipal :

-        de mettre en place cette majoration ;

-        d’autoriser le Maire à signer auprès de la Caisse d’Allocations Familiales (rue de Beaufort - 62 015 ARRAS cedex) la convention d’objectifs et de financement pour l’acquisition de l’équipement.

Résultat du vote : Unanimité.

9 - Convention de mise à disposition des équipements sportifs aux Lycées Auchellois

DĂ©termination du tarif horaire unique 2013

 

La ville d’Auchel met des équipements sportifs à disposition du Lycée Lavoisier et du Lycée Professionnel Fernand Dégrugillier. Pour la rentrée scolaire 2013-2014 (de septembre à juin), le tarif horaire unique calculé à partir des coûts de fonctionnement 2012 est de 9,59 € et se détermine de la manière suivante :

 

Calcul du coût horaire de fonctionnement

Dépenses de fonctionnement de l’ensemble des bâtiments mis à disposition aux établissements scolaires constatées au compte administratif 2012 (fluides, produits d’entretien, personnel, …), divisé par 365 jours, divisé par 8 heures.

 

DĂ©termination du tarif horaire unique 2013

EQUIPEMENTS MIS A DISPOSITION

COUT DE FONCTIONNEMENT 2012

Salle Hervé Beaugrand

11,61 €

Salle Roger Couderc

11,72 €

Salle Michel Bernard

9,34 €

Salle Basly

6,35 €

Salle Jean-Claude Drollez

8,91 €

Tarif horaire unique 2013

9,59 €

 

 

Il est proposé au Conseil Municipal d’autoriser le Maire à :

 

  • Instaurer le tarif horaire unique pour la rentrĂ©e scolaire 2013-2014 Ă  9,59 €,

 

  • Signer les conventions qui en dĂ©coulent Ă  intervenir avec les diffĂ©rents Ă©tablissements scolaires,

 

  • Emettre les titres correspondants Ă  la rentrĂ©e scolaire 2013-2014 sur le dernier trimestre de lÂ’annĂ©e 2014.

Résultat du vote : Unanimité.

10 - Fonds de Participation des Habitants 2014

La Ville d’Auchel participe financièrement et encourage les initiatives de l’association gestionnaire du  Fonds de Participation des Habitants (F.P.H.) d’Auchel depuis sa création en 2003.

L’association du FPH a pour objet la gestion des fonds qui lui sont attribués par la Région et la ville, dans le respect des règles définies d’utilisation de ces sommes. Elle s’engage à mettre en place un comité de gestion qui établit le règlement intérieur, examine les demandes de financement plafonnées à 1000 euros par projet, sauf cas exceptionnel. Le FPH soutient les projets d’habitants organisés en association ou non.

L’association permet de favoriser les prises d’initiatives d’associations et de groupes d’habitants, essentielles à la qualité de la vie sociale grâce à une aide financière souple et rapide, de promouvoir les capacités individuelles et collectives à monter des projets et à s’organiser, de renforcer les échanges entre associations et habitants.

Totalement géré par des habitants d’Auchel, le F.P.H. a permis, depuis sa création, d’aider à la réalisation de nombreux projets montés par des associations locales.

Les opérations financées peuvent entrer dans les champs suivants :

-              Les fêtes de quartiers

-              La formation et l’insertion

-              L’achat de petit matériel lié à une activité ou un projet

-              Les sorties et animations à caractère éducatif, culturel ou sportif

-              Les actions solidaires et citoyennes

 

L’association sollicite, pour l’année 2014,  un fonds de 12300 € qui se décompose comme suit : 67,5% auprès de la Région (8 300 €) et 32,5 % auprès de la Ville d’Auchel (4 000 €).

 

Il est demandé au Conseil Municipal de:

 

-       Soutenir cette initiative menée par des habitants de la commune,

 

-       Verser à l’association de Gestion du FPH, sur l’exercice 2014,  la subvention sollicitée soit 4 000 €.

 

Résultat du vote : Unanimité

11 - Association des Officiers et Sous-Officiers de RĂ©serve dÂ’Auchel - Demande de subvention

L’association des Officiers et Sous-Officiers de Réserve d’Auchel et environs a répondu à un appel à projet lancé par la Communauté de communes -Artois-Comm- relatif à la commémoration en 2014 de la Première Guerre Mondiale.

L’Association des Officiers et S/Officiers de Réserve d’Auchel propose de publier un livret de 48 pages avec des commentaires sur l’intégralité des photographies prises sur le front par le docteur Georges Guiselain d’Auchel durant les années de guerre qui l’ont mené sur tous les champs de bataille entre 1914 et 1918. Ces 60 photographies dont les négatifs ont pu être préservés et restaurés, ont été remises à l’Association par Mlle Guiselain Georgette, sa fille ;  elles sont un témoignage unique sur cette période de notre histoire.

Une convention établie entre l’Association de Officiers et S/Officiers de Réserve et Mademoiselle Guiselain stipule que les bénéfices de cette publication devront être intégralement dévolus à des actions de mémoire, de protection et de valorisation de notre patrimoine militaire.

La communauté de communes Artois-Com finance à 80% le projet récemment labellisé, à hauteur de 7 265,06 €. L’association des Officiers et S/Officiers de Réserve, sollicite un complément de subvention à la ville d’Auchel d’un montant de 1 816,27 € sur un budget global de 9 081,33 € afin de compléter la publication par l’achat de matériel pour une exposition à destination des écoles et des communes qui en feront la demande.

Il est demandé au Conseil Municipal d’autoriser le Maire à allouer, sur l’année 2014, une subvention de 1 816,27 € à l’Association des Officiers et S/Officiers de Réserve d’Auchel et environs.

Résultat du  vote : Unanimité.

12 - Demande de Subvention Auchel Nature

L’association « Auchel nature » organise chaque année en mars, un grand prix cycliste au sein de la commune. A ce titre et afin d’organiser au mieux cette manifestation, elle sollicite une subvention d’un montant prévisionnel de 2 950 €.

 

Considérant que ce projet est en adéquation avec la politique sportive municipale consistant notamment à développer la pratique sportive auprès des auchellois, il est demandé au Conseil Municipal de bien vouloir lui  allouer cette subvention d’un montant de 2 950 € sur l’année 2014.

 

Il est à préciser que le versement de la subvention se fera en deux temps :

 

-            2 360 € (80%) en janvier 2014,

-            Le solde sera versé au regard des dépenses réelles.

 

Résultat du vote : Unanimité.

13 - Renouvellement du standard téléphonique de l’Hôtel de Ville - Contrat à intervenir avec la société Orange Business Service.

 

 

 

Le contrat de location du standard téléphonique de l’Hôtel de Ville arrivant à échéance en décembre 2013, la société ORANGE BUSINESS SERVICE nous propose un nouveau contrat incluant la location de matériel neuf ainsi que sa maintenance.

 

La solution proposée comporte :

 

-       1 interface E-Diatonis avec traitement VoIP SIP intégré

-       1 switch Alcatel 6450 48 ports + 2 switchs 6450 10 ports

-       1 poste standard de type Alcatel 4039

-       4 postes IP de type Alcatel 4038

-       2 postes IP de type Alcatel 4028

31 postes IP de type Alcatel 4018

-       6 postes analogiques de type Alcatel Temporis 700

 

 

Le contrat est prévu pour une durée de 5 ans, il prendra effet dès la livraison et la mise en ordre de marche des équipements téléphoniques.

 

Le loyer trimestriel qui comporte la location du matériel ainsi que les frais liés à la maintenance est fixé à 1208.37 € HT.

 

Le conseil municipal est invité à autoriser le Maire à :

 

-          Signer le bon de commande du matériel,

 

-          Signer tous les documents relatifs au contrat de location et d’entretien à intervenir avec la société ORANGE BUSINESS SERVICE,

 

-          Prendre en charge le montant des loyers trimestriels sur une période de 5 ans à compter de l’installation du matériel.

 

Résultat du vote : Unanimité.

14 - Renouvellement du contrat d’acquisition de logiciels et de prestation de services pour la bibliothèque

Les agents de la bibliothèque utilisent un logiciel, développé par la société Segilog, permettant un meilleur suivi des ouvrages en circulation et en réserve. La cession du droit d’utilisation de ce logiciel arrive à son terme, il est donc nécessaire de la renouveler.

 

Les obligations se décomposent comme suit :

 

  • Le versement annuel « cession du droit dÂ’utilisation » :

 

Pour la période du 01/01/2014 au 31/12/2014 soit 1 797.59 € TTC

 

En contrepartie :

 

- de la cession du droit dÂ’utilisation des logiciels existants

- du développement de nouveaux logiciels

- de la cession du droit dÂ’utilisation des nouveaux logiciels

 

  • Le versement annuel « maintenance, formation » :

 

Pour la période du 01/01/2014 au 31/12/2014 soit 199.73 € TTC

 

En contrepartie :

 

- de l’obligation de maintenance des logiciels créés par la société SEGILOG

- de la formation aux logiciels élaborés par la société SEGILOG

 

Soit un total de 1 997.32 € TTC

 

Le contrat sera d’une durée d’un an.

 

Le Conseil Municipal est invité à :

 

-     Autoriser le Maire à engager les dépenses inhérentes à cette prestation,

 

-    Autoriser le Maire à signer le contrat d’acquisition.

 

Résultat du vote : Unanimité.

15 - Contrat de maintenance des classes pupitres

Afin de permettre le bon fonctionnement des classes pupitres et leur utilisation en toute sécurité par les élèves des écoles Chateaubriand, La Fontaine et Victor Hugo, la société Itech, sise 3 rue du Général Barbot à Saint Laurent Blangy, nous propose un contrat annuel de maintenance et d’administration sur site des 2 serveurs « Kwartz ».

 

Ce contrat comprend :

 

-            Administration du logiciel Kwartz.

-            Mises à jour éventuelles du serveur.

-            Création et modification des images Kwartz.

-            Installation de logiciels (sous réserve de compatibilité ).

-            Maintenance matérielle des serveurs.

 

Le coût de cette prestation s’élève à 2000 € HT soit  2392 € TTC pour les deux écoles.

 

Il est demandé au Conseil Municipal de bien vouloir autoriser le Maire à signer ce contrat avec la société Itech pour un montant total de 2392 € TTC.

 

Résultat du vote : Unanimité.

16 - Contrat de maintenance des installations de climatisation de la cabine de projection du Ciné-Théâtre et du Multi-Accueil « Les P’tits Loups »

L’installation du projecteur numérique au Ciné-Théâtre a nécessité la mise en place d’une climatisation située dans la cabine de projection, l’espace Multi-Accueil « Les P’tits Loups » a également été équipé d’une climatisation. Pour le bon fonctionnement  de  ces installations une maintenance s’avère nécessaire pour l’année 2014.

 

A cet effet, la société Air’Climatisation de Lens propose pour ces prestations, les contrats de maintenance suivants :

 

Pour le Ciné-Théâtre :   3 visites annuelles pour un montant estimé à 362 €. H.T.

 

Pour le Multi-Accueil :   3 visites annuelles pour un montant estimé à 526 €.H.T.

 

Le Conseil Municipal est invité à  autoriser le Maire à signer les contrats entre la Commune et la société Air Climatisation, pour un montant annuel estimé à 362 €.H.T. pour le Ciné-Théâtre et à 526 €.H.T. pour le Multi-Accueil.

 

Résultat du vote : Unanimité.

 

 

17 - Contrat de maintenance pour le logiciel Corpus

Par délibération n°15 du 15 février 2011, le conseil municipal a approuvé la souscription au contrat de maintenance pour le logiciel Corpus Map avec la société I.N.M.C – IDEATION Informatique, sise 43 rue d’Amiens à Villers-Bretonneux.

Ce progiciel est utilisé dans le cadre de la gestion des concessions du cimetière de la commune. Un contrat de maintenance est nécessaire afin de garantir le bon fonctionnement et la protection des données informatiques. Celui-ci comprend une assistance téléphonique, l’envoi de mises à jour, la télémaintenance ainsi que l’intervention sur site.

Il est donc demandé au Conseil Municipal d’autoriser  le Maire à signer les différentes dispositions du contrat de maintenance d’une durée d’un an renouvelable par tacite reconduction sans que la durée ne puisse excéder 3 ans.

Son montant est de 540 € HT pour l’année 2014 soit 645,84 € TTC.

Résultat du vote : Unanimité.

18 - Contrat de maintenance des progiciels «  Etat-Civil – Elections et Recensement Citoyen »

Les services Etat-Civil et Elections utilisent depuis de nombreuses années les logiciels de gestion édités par la société Logitud, sise Zac du parc des collines – 53 rue Victor Schoelcher à Mulhouse.

 

Afin de maintenir ces applications nécessaires pour la gestion de la liste électorale (Suffrage), des naissances, mariages et décès (Siècle) ainsi que le recensement militaire (Avenir), la souscription d’un contrat comprenant l’assistance téléphonique, les mises à jour des logiciels et la correction des anomalies des progiciels est nécessaire.

 

Dans la continuité de la délibération n°14 du 15 février 2011, il est demandé au Conseil Municipal d’autoriser le Maire à valider les différentes conditions tarifaires et signer le contrat pour le progiciel de gestion des Elections Politiques, le progiciel de gestion de l’Etat Civil et enfin le progiciel de gestion du Recensement Citoyen.

 

Ce contrat prendra effet au 1er Janvier 2014 pour une durée d’un an. A la fin de chaque période annuelle, il pourra être reconduit par accord tacite pour une durée totale ne pouvant excéder trois ans.

 

Le tarif pour l’année 2014 est de 2 482.61 € HT comprenant les progiciels suivants:

 

 

  • Suffrage : Gestion des Elections Politiques : 800.96 € HT,

 

  • Siècle : Gestion de lÂ’Etat Civil : 1 442.44 € HT,

 

  • Avenir : Gestion du Recensement Citoyen : 239.21 € HT.

 

Résultat du vote : Unanimité.

 

19 - Mise en place dÂ’un atelier de lecture Ă  la structure Multi-accueil

La Municipalité  souhaite mettre en place, au sein de la structure Multi-accueil, un atelier de lecture ayant pour objectif de sensibiliser dès le plus jeune âge les enfants à la lecture mais aussi d’étoffer leur vocabulaire et leur imaginaire.

 

Ces  interventions de lecture à voix haute animée par Marie-Françoise TEN, lectrice-formatrice de l’association « Lis avec moi », d’une durée de 2 heures, se dérouleront à raison de 12 séances sur l’année 2014, pour un montant de 1.632.00 € TTC.

 

Il est demandé au Conseil Municipal d’autoriser le Maire à signer le contrat à intervenir avec ladite association pour un montant de 1.632.00 € TTC.

 

Résultat du vote : Unanimité.

 

Chapitre II – Administration Générale

 

20 - Mise en place dÂ’un engagement partenarial entre la Ville dÂ’Auchel et le Centre des Finances Publiques dÂ’Auchel

 

Dans le cadre de la modernisation de la gestion publique locale et de l'amélioration de la qualité des comptes, la Ville d’Auchel et le Centre des Finances Publiques d’Auchel souhaitent s'engager dans une démarche volontariste visant à accroître l'efficacité des circuits comptables et financiers, le service rendu aux usagers et à renforcer la coopération de leurs services.

 

Pour ce faire, la commune et le Centre des Finances Publiques d’Auchel ont décidé de développer et de contractualiser leurs engagements réciproques dans le cadre d’un engagement partenarial fixant, pour la période 2014 / 2017, une série d’objectifs organisés autour de quatre axes majeurs de progrès en matière de gestion publique locale :

-      Faciliter le fonctionnement des services en développant, en enrichissant et en dématérialisant les échanges ;

-      Améliorer l’efficacité des procédures en optimisant les chaînes de recettes et de dépenses ;

-      Offrir une meilleure lisibilité aux élus en améliorant la qualité comptable ;

-      Enrichir l’information et l’aide à la décision.

 

Chaque axe fera l’objet de fiches actions spécifiques permettant aux partenaires de s’assurer d’une vision partagée, non seulement des objectifs généraux, mais aussi des modalités envisagées (cf. engagement partenarial joint en annexe).

 

Un bilan annuel réalisé par la Ville d’Auchel et le Centre des Finances Publiques d’Auchel, permettra d’évaluer la progression de chaque action et de réorienter éventuellement les démarches entreprises. Les engagements seront adaptés pour suivre l’évolution de la réglementation, prendre en compte les modernisations de procédures et intégrer les actions les plus innovantes.

 

Il est demandé au Conseil Municipal :

-       d'approuver l'engagement partenarial avec le Centre des Finances Publiques;

 

-       d'autoriser le Maire à signer l'engagement partenarial avec le Centre des Finances Publiques d’Auchel.

 

Résultat du vote : Unanimité.

21 - Etablissement Public Foncier - Actualisation du coût de démolition de l’ancienne gare routière

 

En référence à la convention opérationnelle de portage foncier, programme pluriannuel d’intervention 2007- 2013, signée le 17 décembre 2007 et avenantée en date des 21 septembre 2012 et 14 août 2013, l’Etablissement Public Foncier - Nord Pas de Calais assure l’acquisition, le portage foncier et la remise en état des biens concernés par l’opération « Auchel, centre-ville, suite » : l’ancienne clinique située rue du docteur Laennec et la gare routière.

 

Par délibération en date du 5 mars 2013, le conseil municipal a sollicité l’Etablissement Public Foncier afin d’organiser l’appel d’offres nécessaire à la démolition de la gare routière mais aussi participer financièrement au coût de démolition estimé à   200.000 € HT à hauteur de 60%, soit 120.000 €.H.T.

 

Pour faire suite au résultat d’appel d’offres, il s’avère que le coût de la démolition actualisé est de 239.000 € HT. A ce jour, la destination finale de ce bâtiment n’étant pas connue, il est souhaitable de solliciter dans un premier temps une subvention de 60 % en sachant que dans un second temps, la commune pourra solliciter les 20 % complémentaires si l’objectif de réalisation de logement sociaux à hauteur de 25 % est tenu et qu’ils répondent au critère de densité minimale.

 

Aussi, il est demandé au conseil municipal d’autoriser le Maire à :

-       solliciter l’Etablissement Public Foncier afin de participer financièrement au coût de démolition évalué à 239.000 € HT à hauteur de 60%, soit 143 400,00 € H.T,

 

-       signer tous les actes nécessaires qui en découlent.

 

Il est à noter que conformément à l’avenant n°2 en date du 14 août 2013 portant sur la modification des modalités de paiement des travaux, le paiement de la contribution de la commune (40%) se fera au moment de la cession du bien, soit le 17 décembre 2014 au plus tard, sauf avenant définissant une autre date contractuelle.

Résultat du vote : 29 voix pour et 1 abstention.

 

22 - Programme d’animations Année 2014

 

Le Conseil Municipal est invité à approuver le programme d’animations pour l’année 2014 aux dates prévisionnelles ci-après :

DUCASSES –  Coût estimé pour l’ensemble à 500 €

MANIFESTATIONS

PERIODES

Ducasse de Printemps

du 22 mars au 30 mars

Ducasse de Rimbaud

du 05 avril au 13 avril

Ducasse de Pâques

Du 19 avril au 27 avril

Ducasse de juin

Juin

Ducasse de Rimbert

du 23 au 25 août

Ducasse d’hiver (sous réserves)

du 25 octobre au 09 novembre

FETES PATRIOTIQUES – Coût estimé pour l’ensemble à 1 200 €

MANIFESTATIONS

PERIODES

DĂ©portation

Dimanche 27 avril

Armistice 1939-1945

Jeudi 08 mai

Hommage aux Morts pour la France en Indochine

Dimanche 08 juin

Appel du Général de Gaulle

Mercredi 18 juin

Journée Nationale à la mémoire des Victimes des Crimes Racistes et Antisémites de l’Etat Français et d’Hommage aux Justes de France

Dimanche 20 juillet

Libération d’AUCHEL

Dimanche 07 septembre

Libération de RIEUX

En septembre

Citadelle dÂ’ARRAS

En septembre

Armistice de 1914-1918

Mardi 11 novembre

Journée Nationale d’Hommage aux Morts pour la France lors de la Guerre d’Algérie et des Combats de Tunisie et du Maroc

Vendredi 5 décembre *

Mercredi 19 mars      *

*à déterminer

+ autres commémorations sollicitées par la Préfecture

 

 

 

SALONS ET FOIRES – Coût estimé pour l’ensemble à 5 100 €

MANIFESTATION

PERIODES

Marché de Noël

Du 12 au 14 décembre

FESTIVITES DIVERSES – Coût estimé pour l’ensemble à 54 600 €

 

MANIFESTATIONS

PERIODES

Cérémonie des vœux du Maire

Vendredi 03 Janvier

Cérémonie des vœux au personnel

Samedi 04 janvier

Fête des mères

Dimanche 25 mai

DĂ©part en retraite des enseignants

En juin

Orchestres et chanteurs au bois de St Pierre

Juin -Juillet et Août

Retraites aux flambeaux et bal populaire

Dimanche 13 juillet

Feu dÂ’artifice

Lundi 14 juillet

Arbre de Noël de la ville

Mercredi 10 décembre

 

3ème Age – Coût estimé pour l’ensemble à 56 000 €

MANIFESTATIONS

PERIODES

Banquet des Ainés

Dimanche 02 et 09 février

Semaine bleue

3ème ou 4ème semaine d’octobre

Colis de Noël

En décembre

 

 

Le Conseil Municipal est invité à :

 

-       Accepter le programme dans sa globalité,

 

-       Autoriser le Maire à engager les dépenses inhérentes à ce programme : cachets des artistes, repas, hébergements, droits, locations et achats de lots, de fournitures, des assurances, droits d’auteurs et réceptions diverses et autres pour un montant estimé à 117 400 €. Les montants définitifs seront arrêtés au vote du budget primitif,

-       Autoriser le Maire à signer les contrats à intervenir et les documents inhérents au programme

 

Résultat du vote : Unanimité.

23 - Vente de deux terrains situés rue Roger Salengro

 

Monsieur et Madame Benjamin HOTIN, demeurant 23 rue Roger Salengro, souhaitent acquérir deux terrains à usage de jardin situés  rue Roger Salengro, cadastrés section AB, numéros 832 et 835 pour une superficie totale de 488 m².

 

Le prix fixé par le Service des Domaines est de 2 500 €.

 

 

Le Conseil Municipal est invité à autoriser le Maire à :

 

 

-       Vendre les terrains cadastrés section AB  832 & 835  pour 488 m²,  au prix de

2 500 € à Monsieur et Madame Benjamin HOTIN,

 

-       Entreprendre les démarches nécessaires,

 

-       Signer les actes relatifs à cette transaction.

 

Résultat du vote : Unanimité.

 

24 - Recensement de la population 2014 -  Recrutement de trois agents recenseurs

 

 

La Loi n° 2002-276 du 27 février 2002  relative à la démocratie de proximité, en ses articles 156 à 158 ainsi que les décrets d’application n° 2003-485 du 5 juin 2003 et 2003-561 du 23 juin 2003 traitent de la rénovation du recensement.

 

En ce qui concerne les communes de 10.000 habitants et plus, il s’agit d’une enquête réalisée à partir d’un échantillon d’adresses établi par l’INSEE. Ce recensement demeurera sous la responsabilité de l’Etat et sera mené en partenariat avec l’INSEE et les communes.

 

Afin de réaliser cette étude démographique, qui se déroulera du 16 janvier au 22 février 2014, trois agents recenseurs vont être recrutés.

 

Il est proposé de rémunérer les agents recenseurs comme suit :

 

-    1,60 € par bulletin individuel collecté,

-    1,00 € par feuille de logement collectée,

-    18,00 € par séance de formation.

 

La dotation forfaitaire de recensement de l’Etat versée pour l’année 2014 s’élèvera à 2.427 €.

 

Le Conseil Municipal est invité à fixer la rémunération des agents recenseurs comme indiquée ci-dessus.

 

Résultat du vote : Unanimité.

25  - Elections municipales 2014 – mise sous pli de la propagande électorale :

Recrutement de personnel contractuel

 

Monsieur le Préfet du Pas-de-Calais a porté à la connaissance des communes la décision de l’Etat de procéder à une réorganisation des opérations de mise sous pli de la propagande électorale à l’occasion des prochaines élections municipales.

 

L’organisation de ces opérations est désormais confiée par convention aux collectivités, moyennant un défraiement selon le principe du versement d’une somme globale, calculée sur une base plafonnée à 0,29 € par électeur inscrit au 28 février 2014 et par tour de scrutin, dans la limite des dépenses réellement engagées par la commune.

 

Les prestations d’adressage et de mise sous pli de la propagande électorale seront réalisées en régie et la collectivité assurera la gestion des crédits délégués par l’Etat afférents notamment aux dépenses de personnels liés aux travaux d’inscription des adresses, de mise sous enveloppe des circulaires et des bulletins de vote, des frais annexes.

 

Le recrutement et la rémunération du personnel, interne ou externe à l’administration, nécessaire au bon déroulement des opérations de libellé et de mise sous pli précitées seront confiés à la Ville.

 

Conformément aux lois n°83-634 du 13 juillet 1983 modifiée, portant droits et obligations des fonctionnaires et n° 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée, portant dispositions statutaires relatives à la Fonction Publique Territoriale, notamment le 1° de son article 3, il pourra être fait appel à des personnels non fonctionnaires.

 

Afin de permettre d’assurer le bon déroulement des opérations de libellé et de mise sous pli de la propagande électorale à l’occasion des élections municipales de mars 2014,  des postes d’agents contractuels à temps partiel seront nécessaires pour renforcer les services « Administration Générale et Elections ».

Leur rémunération sera calculée selon un pointage, sur la base du 1er échelon du grade d’adjoint technique de 2ème classe (actuellement indice brut 297 – indice majoré 309).

 

Il est demandé au Conseil Municipal :

 

-       D’autoriser le Maire à recruter des agents contractuels à l’occasion des élections municipales de mars 2014, dans les conditions définies ci-dessus, afin d’assurer le bon fonctionnement des opérations de mise sous pli de la propagande électorale.

 

-       De prévoir à cette fin une enveloppe de crédits au budget,

 

-          De solliciter auprès de Monsieur le Préfet du Pas-de-Calais, le versement d’une indemnité selon le principe suivant :

 

Versement d’une somme globale sur la base plafonnée de 0,29 € par électeur inscrit au 28 février 2014 et du nombre de tours de scrutin et dans la limite des dépenses réellement engagées par la commune.

 

Résultat du vote : Unanimité.

26 - Retrait de la Ville dÂ’Auchel du S.A.Z.I.R.A.L au 1er janvier 2014

La Chambre Régionale des Comptes a procédé le 26 juin 2009 au contrôle de la gestion de la commune d’Auchel. Dans son rapport définitif en date du 15 octobre 2010, la Chambre Régionale des Comptes a émis des observations et des recommandations relatives à la participation de la Ville d’Auchel  à ce syndicat et au fonctionnement du S.A.Z.I.R.A.L :

«  Membre d’une Communauté d’Agglomération, Auchel participe également à plusieurs syndicats (de zones industrielles, d’eau et assainissement et de prestations diverses) la commune est insérée dans une coopération intercommunale complexe qui ne contribue pas à la réalisation d’économies…

Un mécanisme complexe de participations et de reversements croisés entre les communes, le S.A.Z.I.R.A.L et Artois-Comm, rend peu compréhensible un tel dispositif financier. Ce montage qui semble appelé à perdurer est contraire à l’exercice des compétences économiques par la communauté d’agglomération. »

 

Rappel historique du S.A.Z.I.R.A.L :

Le Syndicat Intercommunal d’Aménagement des Zones Industrielles de la Région d’Auchel-Lillers a été institué par arrêté préfectoral en date du 19 décembre 1960 entre les communes d’Allouagne, d’Auchel, de Burbure, de Lillers et de Lozinghem.

La Communauté d’Agglomération de l’Artois a été créée en 2002. Le 17 décembre 2002, une convention signée entre les communes intéressées et les présidents du S.A.Z.I.R.A.L. et de la Communauté de l’Artois a entériné la poursuite des activités économiques du S.A.Z.I. R.A.L. dans sa formulation et son fonctionnement d’origine.

Actuellement, la Ville d’Auchel est propriétaire de zones industrielles qui n’ont pas été transférées à Artois-Com. Les reversements de fiscalité sont partagés entre les cinq communes membres du S.A.Z.I.R.AL. et Artois-Comm. au titre de l’appartenance des villes d’Auchel et Lozinghem à cette dernière entité. La Ville d’Auchel contribue directement aux charges du S.A.Z.I.R.A.L.

Initiatives de la Ville d’Auchel suite aux remarques de la C.R.C :

La Ville d’Auchel, suivant les prescriptions contenues dans le rapport du 15 octobre 2010 de la Chambre Régionale des Comptes a établi le constat de ses participations aux différentes communautés dont elle fait partie. Pour le S.A.Z.I.R.A.L. en août 2010, elle a missionné le cabinet comptable Klopfer afin d’analyser les flux financiers et fiscaux entre les parties concernées (Saziral, Artois.comm. et les communes concernées).

Dans son rapport en date du 14 octobre 2010, le cabinet Klopfer a fourni à la ville une notice générale expliquant les reversements fiscaux sans en préciser les justifications, car, missionné également par le S.A.Z.I.R.A.L.  et Artois-Com, ce cabinet se devait à une obligation de réserve et de confidentialité vis-à-vis de ses divers interlocuteurs.

Une nouvelle convention des reversements financiers devant être entérinée pour la période 2013-2018, la commune d’Auchel a missionné un autre cabinet comptable, non attaché aux structures économiques concernées, afin d’effectuer la même mission confiée initialement au Cabinet Klopfer. Le résultat de cette analyse financière rendu public en janvier 2013 a permis d’apporter un éclairage nouveau sur l’impact financier subi par la ville d’Auchel : sur l’année 2012, les opérations de versement et reversement des produits financiers mettent en évidence un non-perçu de 1 005 007,17 €.

Afin de ne pas obérer le fonctionnement du S.A.Z.I.R.A.L et les capacités financières de ses communes participantes, la Ville d’Auchel a accepté, au cours du Conseil municipal du 26 mars, pour la seule année 2013, le reversement des produits financiers sous leur forme actuelle, dans l’attente d’une décision ultérieure qui méritait débat et analyses menés par les Services Fiscaux du département.

Le 10 juillet 2013, une réunion de concertation avec tous les acteurs économiques concernés s’est déroulée en Sous-préfecture de Béthune, sous la présidence de Monsieur le Préfet du Pas-de-Calais et l’avis technique des Services de Comptabilité Publique départementaux.  Il a été constaté au cours de cette réunion, qu’au titre de la Loi de finances 2013, la convention ne pouvait être exécutée, et qu’il devait être envisagé la  nécessité impérieuse d’une réécriture voire d’une disparition du S.A.Z.I.R.A.L.

La dernière réunion programmée le 28 octobre 2013 à la Sous-préfecture de Béthune, avec l’arbitrage de Madame la Sous-préfète à la demande de la Ville d’Auchel n’a dégagé aucune action ou solution pour l’année 2014 et les années futures, relativement aux intérêts de notre ville.

La Ville d’Auchel a engagé une réflexion sur l’avenir du S.A.Z.I.R.A.L compte tenu du contexte économique actuel et pour préserver et consolider ses finances. Constatant la volonté d’immobilisme des communes associées au fonctionnement du S.A.Z.I.R.A.L., Il est demandé au Conseil Municipal de voter le retrait de la ville d’Auchel du S.A.Z.I.R.A.L. à compter du 1er janvier 2014.

Résultat du vote : 27 voix pour et 3 abstentions.

Chapitre III – Personnel

27 - Prime annuelle allouée au personnel communal

Chaque année, une prime annelle est allouée au personnel communal au titre du maintien d’un avantage collectivement acquis, prévu par l’article 111 de la loi N° 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée.

 

Pour l’année 2014, les taux concernant une éventuelle augmentation des salaires de la Fonction Publique ne sont pas connus à ce jour.

 

 

 

Cette prime annuelle sera versée en deux parties, la première  en mai, et la seconde en novembre.

 

Son montant sera modulé au prorata du temps de présence et du temps de travail.

 

Il est demandé au Conseil Municipal :

 

-      d’allouer cette prime en 2014, d’un montant uniforme de 1057,23 € toutes cotisations déduites, dans les conditions indiquées ci-dessus, à tout agent occupant un emploi inscrit au le tableau des effectifs communaux en qualité de titulaire, stagiaire, et contractuel, et ce, à titre permanent,

 

-          de revaloriser le montant de cette prime en fonction de l’augmentation éventuelle de la valeur du point d’indice de la Fonction Publique Territoriale, en complément du traitement du mois de novembre,

 

-          de prévoir à cette fin une enveloppe de crédits au budget.

 

Résultat du vote : Unanimité.

 

28 - Modification du RĂ©gime Indemnitaire

 

L’adjonction du cadre d’emploi des puéricultrices au tableau des effectifs nécessite parallèlement l’actualisation de la délibération du 6 décembre 2011 modifiée, relative au régime indemnitaire de la Ville d’Auchel.

 

L’article 2-2 relatif aux Indemnités Horaires pour Travaux Supplémentaires (IHTS), doit être complété afin de prendre en compte le cadre d’emploi des puéricultrices au sein de la filière médico-sociale, à effet du 1er janvier 2014.

 

Article 1 : INDEMNITES HORAIRES POUR TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES

Conformément aux dispositions des décrets n° 91-875 du 6 septembre 1991, n° 2002-60 du 14 janvier 2002, n° 2002-598 du 25 avril 2002 modifiés, une indemnité horaire pour travaux supplémentaires est instaurée au profit des personnels, qui d’une manière générale, doivent exercer des fonctions ou appartenir à des corps ou grades dont les missions impliquent la réalisation effective d’heures supplémentaires.

 

FONCTIONS

CADRES DÂ’EMPLOIS CONCERNES

 

MEDICO-SOCIALES

 

Puéricultrice

 

S’agissant d’un cadre d’emploi de catégorie A, le contingent maximal d’heures supplémentaires est limité à 15 heures.

 

Les montants sont identiques à ceux des autres filières.

 

Article 2 : DISPOSITIONS DIVERSES

 

Les autres dispositions relatives au régime indemnitaire, reprises dans la délibération du 6 décembre 2011 modifiée, dont bénéficie actuellement le personnel de la Ville d’Auchel, demeurent inchangées.

 

Le Conseil Municipal est invité à :

 

-          Compléter la délibération N° 16 du 6 décembre 2011 modifiée, selon les dispositions définies ci-dessus,

 

-          Prévoir à cette fin une enveloppe de crédits au budget.

Résultat du vote : Unanimité

29  -Médiation Sociale - Création d’un poste « Adulte-Relais »

Financement:   Etat – Bailleurs Sociaux

Depuis plusieurs années, des initiatives multiples se développent sous le terme générique de « médiation ». Ces démarches répondent à une volonté commune de promouvoir un mode d'intervention dans les relations sociales basé sur la philosophie du dialogue et de la négociation. Elles tendent à s'établir comme un mode spécifique de régulation sociale.

Différentes initiatives ont également vu le jour tendant à une résolution des conflits de la vie quotidienne ou plus largement à susciter davantage de lien social, à améliorer les relations entre les institutions, les groupes sociaux et les personnes, ainsi que les relations des personnes entre elles. Ce foisonnement d'expériences faisant appel à l'intervention d'un tiers s'est développé sous l'appellation générique de « médiation sociale ».

Ces pratiques génèrent souvent de véritables dynamiques locales, contribuent à conforter le lien social, à améliorer la cohésion sociale et à faciliter une meilleure prise en compte des conflits de la vie quotidienne. La médiation intervient dans les interstices, en amont ou en aval d'autres intervenants notamment dans les champs de la prévention, de la sécurité, de l'intégration, et particulièrement des services publics.

Dans le cadre de sa politique de lutte contre les exclusions sociales, urbaines et de cohésion sociale, la Ville d’Auchel souhaite créer un poste d’agent de prévention et de médiation sociale (Adulte-relais). Il s’agit d’établir un processus impartial de création ou de recréation du lien social, de régulation de conflits par l’instauration d’échanges et de dialogues mais également d’assurer une veille technique et sociale des quartiers

Dans un objectif de co-financement (Etat - Bailleurs sociaux), une réunion de concertation s’est tenue en Mairie d’Auchel, le mercredi 20 novembre 2013 rassemblant l’ensemble des acteurs institutionnels.

 

En effet, L'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (ACSE) peut financer ce poste sur une durée de trois années, renouvelable à hauteur de 17.538.40 € (58% du poste) si les conditions suivantes sont requises, l’intéressé(e) doit :

 

-  être âgé(e) de 30 ans au moins à la date de signature du contrat de travail.

 

-  être sans emploi ou bénéficiant d’un contrat d’accompagnement dans l’emploi, d’un contrat unique d’embauche, en ce cas celui-ci doit être rompu.

 

- résider dans une zone urbaine sensible ou dans un autre territoire prioritaire des CUCS, mais qui n’est pas forcément le territoire prioritaire d’exercice de sa mission. Une dérogation peut-être demandée selon la situation du futur adulte relais.

 

S’agissant des bailleurs sociaux (42% du poste), les conventions détermineront les pourcentages de participation de chaque bailleur sur la base du nombre de logements établis sur la zone géographique.

L'action du médiateur sera sur le quartier ZUS de la ville, la cité des Provinces, où son bureau sera également implanté, mais compte tenu de la taille de la commune et de la mobilité des jeunes au sein de la ville d’Auchel, il est susceptible d'intervenir également dans deux autres quartiers, la cité du 3 et le centre-ville.

 

L’intéressé(e) sera chargé(e) d’améliorer, à l’échelle de la Ville et plus particulièrement la zone géographique identifiée les relations entre les habitants de ces quartiers, les rapports sociaux dans les espaces publics et collectifs et à contribuer afin de réinsérer durablement dans la ville des territoires en difficulté à l’amélioration du « vivre ensemble ».

 

Ainsi, il est demandé au Conseil Municipal d’autoriser le Maire à :

ü  Créer le poste d’agent de prévention et de médiation sociale (Adulte-relais) sur la base du 1er échelon du grade d’Adjoint d’animation territorial 2ème classe, aux conditions de l’ACSE,

 

ü  Signer le dossier demande de subvention auprès de l’ACSE,

 

 

ü  Signer les conventions de participation à intervenir avec les différents bailleurs sociaux.

 

Il est précisé que la création du poste « Adulte-Relais » ne sera effective sur l’année 2014 qu’à la condition que l’ensemble des financements et participations soit assuré.

Résultat du vote : Unanimité.

30 - Formation « Certiphyto » - Prise en charge des frais de formation

Le Plan Ecophyto 2018 de réduction des usages de pesticides 2008-2018, prévoit une réduction globale de 50 % de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.

 

Cette mesure impacte les collectivités territoriales aux travers de deux dispositifs :

 

-       Zérophyto qui consiste à supprimer l’utilisation de tous pesticides,

-       Certiphyto qui permet aux collectivités de disposer d’un agent applicateur pouvant   légalement épandre des produits phytopharmaceutiques.

 

Conformément au décret N° 2011-1325 du 18 octobre 2011, fixant les conditions de délivrance et à l’arrêté du 7 février 2012, l’obtention du certificat individuel territorial (certiphyto) sera obligatoire avant le 1er octobre 2014.

 

Dans ce cadre, le Centre National de la Fonction Publique Territoriale propose des formations qui s’adressent à un public différent :

 

-          Un stage d’applicateur d’une durée de deux jours, destiné à deux agents référents techniques de l’achat,

-          Un stage d’applicateur opérationnel d’une durée de deux jours, destiné à huit agents qui utilisent les produits phytopharmaceutiques selon les consignes de leurs supérieurs hiérarchiques.

 

Ces formations se dérouleront dans le courant du premier semestre 2014. Le coût s’élèvera à 220 euros par agent.

 

Le Conseil Municipal est invité à :

 

-          Prendre en charge les frais liés à la formation de 10 agents, concernés par le dispositif Certiphyto territorial réglementaire,

 

-          Prévoir à cette fin une enveloppe de crédits au budget.

 

Résultat du vote : Unanimité.

Chapitre IV – Politique Ville

31 - Projet Municipal d’Activités Educatives (PMAE)

 

 

Dans l’objectif d’une nouvelle orientation du partenariat entre la commune et les écoles d’Auchel, engagé depuis plusieurs années au sein du Projet Educatif Territorial de la ville, la municipalité a souhaité reconduire pour l’année 2014 la mise en œuvre d’un Projet Municipal d’Activités Educatives (PMAE).

 

Ainsi la commune proposera dans un premier temps un volet d’actions éducatives programmées par les services municipaux, sur différents thèmes, permettant de réaliser différentes activités dans les temps scolaires, périscolaires et extrascolaires. Ces activités déclineront des interventions, mobiliseront des professionnels, mettront en œuvre des expositions et permettront d’effectuer l’acquisition de petit matériel et la réalisation de transports.

 

Dans un second temps, la municipalité a souhaité solliciter la participation et l’implication des écoles dans le cadre d’un appel à projets.

 

Cet appel à projets, effectué en mai et juin 2013, a permis d’inscrire un ensemble complémentaire d’activités éducatives pour les classes des établissements concernés, en lien direct avec les projets des écoles, les pratiques professionnelles des enseignants et les niveaux des élèves. Les activités qui s’inscrivent dans cette démarche se présentent sous la forme d’interventions, de sorties (visites et transports) et d’acquisitions de petit matériel.

 

LÂ’appel Ă  projet sera reconduit en mai et juin 2014, selon le descriptif ci-joint.

 

Il est demandé au Conseil Municipal :

 

-   d’accepter et de prendre en charge le coût de ces projets en 2014 pour un montant total de 15 950 €.

-   de solliciter toutes les subventions à intervenir auprès des différents financeurs pouvant être identifiés;

-   d’autoriser le Maire à signer tous les contrats et conventions à intervenir

 

 

Répartition des coûts prévisionnels du PMAE 2014:

1er volet

Services concernés

Activités

Coût en €

Cohésion sociale

Expositions scientifiques et culturelles

1630

Sous-total 1

1630

2ème volet

Ecoles

Projets

Coût en €

Chateaubriand (maternelle et élémentaire)

DĂ©velopper la culture scientifique

2750

V. Hugo élémentaire

Visite et ateliers au musée du Louvre

630

V. Hugo élémentaire

Au royaume des poneys, les enfants sont rois !

900

V. Hugo élémentaire

Journée découverte des temps anciens (St joseph village)

720

Ghislaine Briche

A la découverte des sens

630

Ghislaine Briche

Du blé au pain

620

La Fontaine

DĂ©couvrir les arts (visuels) Ă  partir du patrimoine

1750

Michelet

Les sciences Ă  lÂ’Ă©cole

1250

V. Hugo maternelle

Eveil musical

1250

Matisse

Maîtrise de la langue et culture scientifique

750

Cantal

Découvrir un lieu culturel, rencontrer des œuvres et créer

1000

Lamartine

Création d’un jardin à l’école

820

A.France

La maquette au service des apprentissages

1250

Sous-total 2

14320

TOTAL

15950

 

Résultat du vote : Unanimité.

 

 

32 - Programmation C.U.C.S. 2014  - (Contrat Urbain de Cohésion Sociale)

 

Depuis janvier 2007, la ville d’Auchel voit deux de ses quartiers inscrits dans la nouvelle géographie prioritaire du C.UC.S. (Contrat Urbain de Cohésion Sociale): la cité des provinces en priorité 1 et la cité de Marles en priorité 2.

Dans ce cadre, la commune sÂ’engage, avec lÂ’ensemble des partenaires institutionnels et associatifs, Ă  soutenir la mise en place dÂ’un programme dÂ’actions au sein de ces quartiers en 2014.

Les projets pour 2014 sont les suivants : (4 projets reconduits, 1 nouveau projet)

Projet 1 – Jeux en Famille (reconduit)

Un projet d’échanges relationnels et de création autour du jeu sera reconduit au sein du quartier des Provinces en 2014. Ce projet ludique basé sur les échanges au sein des familles mais également entre les familles du quartier prendra la forme de rencontres basées sur la découverte et la création de jeux.

Cet atelier d’une durée de 2 heures sera proposé en fin d’après-midi (vendredi vers 17 heures) au sein de la salle Malik Oussekine (et/ou au sein d’autres équipements municipaux). Pour mettre en œuvre ce projet la municipalité sollicitera l’intervention de la société « Village du Jeu » spécialisée dans la mise en œuvre d’ateliers de ce type. Cette action sera accompagnée par l’animatrice, médiatrice de la commune.

 

Projet 2 – Notre santé, votre santé, leur santé (reconduit)

L’action se déroulera en deux étapes qui se déclineront pendant toute l’année 2014. Ces différentes étapes auront pour objectif d’accompagner un groupe d’habitants du quartier dans une opération de sensibilisation portant sur un thème de santé (risques cardio-vasculaires). La conclusion de ce projet permettra d’aborder une phase de conception d’outils d’information. Cette action sera animée et encadrée pendant toute sa durée par l’animatrice, médiatrice de la commune.

1/ Opération de sensibilisation sur un thème de santé (risques cardio-vasculaires)

L’association Prévention Artois proposera des interventions théoriques et pratiques au groupe constitué. Ces interventions se déclineront sur 10 séances entre les mois de mars et septembre.

2/ Un atelier d’illustration de l’expérience santé

Avec le concours de l’animatrice médiatrice de quartier et du service communication de la ville d’Auchel, le groupe d’habitants ayant suivi les étapes de sensibilisation participera à un atelier consistant à réaliser un support illustré qui retrace cette expérience. L’objectif, au terme de ce projet, devra permettre de diffuser, dans le quartier, un document finalisé. Ce support prendra la forme d’une « Brochure Photos » qui retrace l’expérience vécue par les participants.

Projet 3 – L’école en famille (reconduit)

Afin de stimuler l’intérêt et l’implication pour la scolarité, auprès des parents et des enfants, chaque semaine, à raison de 2 séances par semaine, pour 2 groupes de 8 parents et de 8 enfants maximum, un atelier de travail et d’échanges sera organisé au sein de la cité des Provinces. Ce projet aura pour objectif d’aborder, en famille, une partie du travail scolaire de la semaine et de répondre aux difficultés rencontrées, par les parents et leurs enfants, dans le domaine de la scolarité. Cette action nécessitera la participation d’intervenants qualifiés (enseignants retraités) qui mettront à disposition et proposeront, en terme de ressource, leur expérience éducative et pédagogique. L’animatrice médiatrice de la ville interviendra également en encadrant le groupe de participants. Chaque séance sera organisée pour une durée de 1h30 par groupe. Le projet nécessitera le recrutement d’animateurs pour accompagner et développer ces activités dans les mêmes conditions qu’en 2013. Ainsi quatre animateurs qualifiés pourront être recrutés en 2014 afin d’intervenir auprès des groupes constitués (parents/enfants) pour une durée hebdomadaire de 8 heures maximum. La prise en charge de la rémunération de ces animateurs s’effectuera sur la base du grade d’animateur principal de 1ère classe, 9ème échelon IB 619, IM 519 au prorata du nombre d’heures effectuées.

Projet 4 – Parcours du « spect’acteur » (reconduit)

Ce projet sera mis en œuvre par le service culturel de la ville, dans une dynamique de partenariat actif avec le service cohésion sociale, la MDS, la CAF, le service jeunesse et le CCAS. Celui-ci développera, dans un cadre de cohésion sociale et de parentalité, un ensemble d’activités d’initiation culturelles adaptées aux publics (âges, familles,…) rencontrés, informés et sensibilisés par les partenaires concernés.

Ce projet a pour objectif de favoriser la mobilité des publics et des actions culturelles, mais également de rendre ces publics acteurs de leur parcours.

Ces activités se déclineront dans les disciplines suivantes : la lecture, le spectacle vivant, le cinéma, la peinture, l’écriture.

Un « temps fort » de clôture sera réalisé en fin de projet

 

Projet 5 – Ateliers d’échanges de savoirs (nouveau)

 

Durant l'année 2014, l'animatrice médiatrice de quartier accueillera des groupes d'habitants (15 maximum) au sein de la salle Malik Oussekine afin de développer des ateliers d'échanges de savoirs dans lesquels des habitants ou personnes ressources du territoire viendront faire partager bénévolement au participants leurs compétences dans un domaine.

Ces ateliers se déclineront sur les 4 domaines suivants: Décoration bois et création / Couture au quotidien / Chorale et chant / Jardinage paysager.

Ces ateliers s'organiseront en cessions morcelées sur l'année en lien avec les habitants et les personnes ressources. L'atelier chant et chorale nécessitera l'intervention ponctuelle d'un professionnel de l'association Zic'O sport mobile.

 

 

 

 

Répartition des coûts prévisionnels :

 

Action

Coût

en €

Etat (C.U.C.S)

FĂ©DĂ©CAF 62 au titre du REAAP

Ville

Conseil Général

Conseil RĂ©gional

Valorisation ville

Jeux en Famille

3597

1500

1000

1097

/

/

436

Notre santé, votre santé, leur santé

2028

1000

/

1028

/

/

436

LÂ’Ă©cole en famille

4474

2000

1000

1474

/

/

436

Parcours du « spect’acteur »

17500

3500

3500

3500

3500

3500

28115

Ateliers dÂ’Ă©changes de savoirs

2146

1000

/

1146

/

/

/

Sous Total

29745

9000

5500

8245

3500

3500

29423

 

Il est demandé au Conseil Municipal :

 

-   d’accepter et de prendre en charge le coût de ces projets en 2014,

-   de solliciter au titre du C.U.C.S une subvention d’un montant total de 9000 €  auprès de l’Etat,

-   d’autoriser le Maire à signer tous les contrats et conventions à intervenir.

 

Résultat du vote : Unanimité.

33 - REAAP -  Réseau d’Ecoute, d’Appui et d’Accompagnement des Parents du Pas de Calais - Reconduction du Projet d’Accompagnement des Parents.

 

Afin d’accompagner les habitants dans leurs projets, la commune a mis en place des actions d’animation et de développement dans les quartiers (Fonds de Participation des Habitants, Projet Municipal d’Activités Educatives, Contrat Urbain de Cohésion Sociale, Ateliers jeunesse, Ateliers artistiques,...).

 

Cependant, des difficultés, dans le domaine de la petite enfance et de la parentalité, ont pu être identifiées lors des diagnostics du Contrat Urbain de Cohésion Sociale, du Programme de Réussite Educative mais également avec le travail de déclinaison locale du Projet de Cohésion Sociale.

 

Certaines attentes, concernant la parentalité, ont été soulevées dès 2004 permettant de réaliser un atelier d’Aide à la Parentalité dans le quartier Rimbert. Ainsi, afin de développer cette expérience, d’inscrire et d’élargir les initiatives d’accompagnement des parents sur le territoire, la municipalité a souhaité en 2012 développer un véritable projet parentalité accompagné par le Réseau d’Ecoute, d’appui et d’Accompagnement des Parents du Pas-de-Calais (REAAP 62).

 

La commune souhaite ainsi reconduire et faire évoluer ce projet en 2014 sur la base de 4 actions d‘accompagnement :

 

1/ UN ATELIER PARENTALITÉ : Quartier Rimbert / (Cité des Provinces)

Ce projet sera réalisé sur la base de deux ateliers :

Un « groupe de parole thématique » réunira des parents afin d’échanger face aux problématiques liées à la vie parentale et familiale. Celui-ci sera accompagné d’une aide à la prise de conscience des difficultés personnelles en lien avec deux référents de la MDS (Assistantes sociales) et un intervenant choisi en fonction du thème (psychologue, CESF, médecin, formateur, intervenant culturel,…). Des sorties (ludiques et culturelles) en famille permettent de pérenniser la dynamique de groupe et d’associer les autres membres de la famille.

 

Un atelier concernant la « pratique de loisirs créatifs » complètera le groupe thématique. Celui-ci permettra de réunir des habitants afin d’organiser des moments d’initiations, de recherches créatives et de productions plastiques et artistiques. L’animateur médiateur municipal du service Cohésion Sociale les accompagnera dans leurs mises en œuvre. Enfin cet atelier a pour objectif de proposer aux parents des activités et techniques à partager avec leurs enfants.

2 / LE PARCOURS DU SPECT’ACTEUR : Auchel / Cité des Provinces (En lien avec le Contrat Urbain de Cohésion Sociale)

Comme évoqué dans le cadre du C.U.C.S, le service culturel, dans une dynamique de partenariat actif avec la MDS, la CAF, le service Cohésion Sociale, le service jeunesse et le CCAS mettra en œuvre, dans un contexte de lien social et de parentalité, un ensemble d’activités d’initiation culturelle adaptées aux publics (âges, familles,…) rencontrés, informés et sensibilisés par les partenaires concernés.

Ce projet a pour objectif de favoriser la mobilité des publics et des actions culturelles, mais également de rendre ces publics acteurs de leur parcours.

Ces activités se déclineront dans les disciplines suivantes : la lecture, le spectacle vivant, le cinéma, la peinture, l’écriture.

Un « temps fort » de clôture sera réalisé en fin de projet

 

3 / LES JEUX EN FAMILLE : Cité des Provinces (En lien avec le Contrat Urbain de Cohésion Sociale)

 

Ce projet ludique est basé sur les échanges au sein des familles mais également entre les familles du quartier. Celui-ci prendra la forme de rencontres autour de la découverte de jeux de société.

Les objectifs en liens avec les interventions proposées doivent permettre de favoriser les échanges mais également :

-  le respect des uns envers les autres ;

-  la valorisation des compétences de chacun ;

-  l’estime de soi et l’entraide ;

-  l’acquisition de connaissances de façon ludique ;

-  la curiosité et l’envie d’apprendre.

 

4 / L’ECOLE EN FAMILLE : Cité des Provinces (En lien avec le Contrat Urbain de Cohésion Sociale)

Comme évoqué dans le cadre du C.U.C.S, un atelier de travail et d’échanges sera organisé au sein de la cité des Provinces afin de stimuler l’intérêt et l’implication des parents et des enfants pour la scolarité. Ainsi cet atelier se déclinera chaque semaine, à raison de 2 séances par semaine, pour 2 groupes de 8 parents et de 8 enfants maximum. Ce projet aura pour objectif d’aborder, en famille, une partie du travail scolaire de la semaine mais également de répondre aux difficultés rencontrées dans le domaine de la scolarité. Cette action nécessitera la participation d’intervenants qualifiés (enseignants retraités) qui mettront à disposition et proposeront, en terme de ressource, leur expérience éducative et pédagogique. L’animatrice médiatrice de la ville interviendra également en accompagnement du groupe de participants.

 

Répartition des coûts prévisionnels :

Action

Coût Total en €

CAF au titre du REAAP

Ville

C.U.C.S

Conseil Général

Conseil

RĂ©gional

Valorisation ville

Autres Valorisations

Atelier parentalité

1860

1000

860

/

/

/

Mise Ă  disposition de personnel

(Coût non déterminé)

Mise à disposition personnel Conseil Général

(Coût non déterminé)

Parcours du SpectÂ’Acteur

17500

3500

3500

3500

3500

3500

Mise Ă  disposition de personnel et dÂ’Ă©quipements~28115

/

Jeux en Famille

3597

1000

1097

1500

/

/

Mise Ă  disposition de personnel~436

/

LÂ’Ecole en Famille

4474

1000

1474

2000

/

/

Mise Ă  disposition de personnel~436

/

Total

27431

6500

6931

7000

3500

3500

 

 

Il est demandé au Conseil Municipal :

 

-   d’accepter et de prendre en charge le coût de ces projets en 2014,

-   de solliciter auprès de la C.A.F au titre du REAAP une subvention de 6500 €,

-   d’autoriser le Maire à signer tous les contrats et conventions à intervenir.

 

Résultat du vote : Unanimité.

 

Chapitre V – Culturel

34 - Dynamisation du cinéma d’Auchel

Afin de poursuivre les efforts de dynamisation du Ciné-théâtre de la Ville, il est proposé à l’assemblée de reconduire l’opération mise en place en 2013 et consistant à organiser ponctuellement (une fois lors de chaque vacances  scolaires), avec l’association « de la suite dans les images » des « ciné-goûters » pour le jeune public.

 

Il s’agit de programmer un film jeune public et de proposer aux spectateurs un atelier de pratiques artistiques en lien avec le film à l’issue de la projection, ce qui représente 5 séances.

 

Le coût est estimé à 800€ pour les différentes interventions.

 

Le Conseil Municipal est invité à :

 

-          Accepter le programme pour 2014 dans sa globalité,

 

-          Autoriser le Maire à engager les dépenses inhérentes à ce programme pour un montant estimé à 800 €

 

-          Autoriser le Maire à signer  les documents inhérents au dit programme,

 

-          Prévoir à cet effet les crédits au budget primitif 2014.

 

Résultat du vote : Unanimité.

 

35 - Exposition  maquettes et modèles réduits

 

 

Afin de mettre en valeur l’exposition « maquettes et modèles réduits » les vendredi 21, samedi 22 et dimanche 23 février 2014, la Municipalité, en partenariat avec le Lab labanque (centre de création contemporain),  souhaite organiser autour de cet événement un  moment de convivialité réunissant les amateurs de maquettes et de modèles réduits , permettant ainsi de faire découvrir au plus grand nombre le travail effectué par les associations et les particuliers .

 

Le coût de cette manifestation est estimé à 1500 € (comprenant une partie importante pour le gardiennage).

 

 

 

L’entrée sera libre.

 

Le Conseil Municipal est invité à :

 

-       Autoriser le Maire à engager les dépenses inhérentes à cette manifestation pour un montant estimé à 1500 €

 

-       Autoriser le Maire à signer  les conventions d’animation.

 

Résultat du vote : Unanimité.

36 - « Parcours du spect’acteur »

Le « parcours du spect’acteur » mis en place en 2013 a rencontré un franc succès, il a permis de fédérer les énergies des différents services internes (culture, petite enfance, jeunesse, politique de la ville, troisième âge) et externes (CAMSP, CAF, MDS) et s’est avéré comme l’un des moyens de créer un lien social dans la Commune par le biais de la décentralisation des ateliers, des spectacles, touchant un public prioritaire et intergénérationnel.

 

En outre, en vue de la commémoration du premier conflit mondial, un événement cinématographique dédié à cet anniversaire est envisagé, impliquant également les établissements scolaires, en ce sens cette action peut bénéficier d’une subvention du Conseil Général.

 

C’est pourquoi la Municipalité souhaite mettre en place ces événements  en 2014, pour un montant estimé à 23 500 € réparti de la manière suivante :

 

Montant sollicité

Ville

6 500€

Conseil Général 62

6 500€

Conseil RĂ©gional

3 500€

CAF (REAAP)

3 500€

Etat (CUCS)

3 500€

Total

23 500€

 

Le Conseil municipal est invité à :

 

-    Accepter le projet  dans sa globalité,

-    Autoriser le Maire à signer les contrats à intervenir incluant la formation inhérente à ce projet,

-    Autoriser le Maire à contracter des subventions auprès du Département, de la Région, de l’Etat ou toutes autres subventions pouvant être allouées au taux maximum.

 

Résultat du vote : Unanimité.

 

 

 

37 - Places offertes pour les écoles d’Auchel au spectacle « Il était une chaise »

La Municipalité souhaite offrir aux élèves des écoles maternelles (à partir de 5 ans) et primaires de la Ville d’Auchel, à raison d’une classe par école, la gratuité au spectacle intitulé « Il était une chaise » retenu dans la programmation de la saison culturelle 2013-2014.

 

Ce spectacle est prévu le mardi 17 décembre 2013 à 14h30 au Ciné-théâtre.

 

Le Conseil Municipal est invité à accepter cette démarche.

 

Résultat du vote : Unanimité.

38 - Contes pour les tout-petits à la Bibliothèque Municipale

Conscient de la plus-value apportée par l’intervention des conteuses auprès du public de la Bibliothèque, il est proposé de poursuivre la collaboration avec l’association  « Les fileuses paresseuses ». A 10 reprises, les conteuses interviendront auprès des tout-petits à la Bibliothèque pendant l’année 2014.

 

Le coût total de ces interventions est estimé à 1500 €.

 

Le conseil municipal est invité à :

 

? Accepter la reconduction de cette action,

 

? Prendre en charge les frais inhérents à sa réalisation,

 

? Autoriser le Maire à signer les contrats à intervenir, la convention d'animation et les documents inhérents au dit programme pour un montant estimé à 1500 €.

.

Résultat du vote : Unanimité.

39 - Participation de lÂ’Ecole Municipale de Danse dÂ’Auchel au concours de danse dÂ’Anzin

 

 

Quelques élèves de l’Ecole Municipale de Danse seront présentées  au concours de danse d’Anzin 2014, organisé par la Confédération Nationale de Danse qui aura lieu les 29 et 30 mars 2014 au Théâtre municipale d’Anzin.

 

Afin de soutenir ces participantes représentant la Ville d’Auchel, la Municipalité souhaite prendre en charge la participation au concours soit :

 

1 groupe de 6 personnes : 60 €

1 groupe de 9 personnes : 90 €

12 individuels : 300 €

 

Représentant  un montant total de 450 €.

 

 

 

 

 

Le Conseil Municipal est invité à :

 

-          Accepter cette démarche,

 

-          Autoriser le Maire à prendre en charge les frais de participation au concours pour un montant estimé à 450 €.

 

Résultat du vote : Unanimité.

Chapitre VI – Jeunesse et Sport

40 - Colonie de vacances dÂ’hiver 2014

Il est rappelé qu’au titre du transfert de compétence « centre de loisirs », le SIVOM du Béthunois est chargé d’organiser les séjours de vacances durant les périodes hivernales et estivales.

Aussi, la colonie de vacances d’hiver 2014 se déroulera du 22 Février 2014 au 1er Mars 2014 à la Chapelle d’Abondance. 30 places sont disponibles pour les enfants âgés de 6 à 16 ans.

Le tarif proposé aux familles est de 325 €. Celles-ci pourront déduire les différentes aides aux temps libres de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) en fonction de leurs quotients familiaux. (Tickets Colonies)

Le Conseil Municipal est invité à autoriser le Maire à Approuver:

-  la mise en place de ce projet,

-  Approuver les tarifs susmentionnés.

 

Résultat du vote : Unanimité.

Communication

Information sur lÂ’utilisation de lÂ’article L2122-22 du CGCT

 

 

Le conseil municipal est informé qu’il a été fait application de l’article L2122-22 dans le cadre de l'affaire suivante portée devant les juridictions pénales afin d’autoriser le Maire à se porter partie civile au nom de la commune.

 

 

Des mineurs ont commis des dégâts sur le bâtiment école La Fontaine le 11 Juin 2013 pour un montant de 4726,09 €, l'affaire est portée devant la juridiction du Tribunal pour Enfants de Béthune. Maître BRAZIER, avocat inscrit au barreau de Lille a été désigné pour représenter les intérêts de la ville d'Auchel devant cette juridiction

 

 

Information sur lÂ’utilisation de lÂ’article L2122-22 du CGCT

 

 

Le conseil municipal est informé qu’il a été fait application de l’article L2122-22 dans le cadre de l'affaire suivante portée devant les juridictions pénales afin d’autoriser le Maire à se porter partie civile au nom de la commune.

 

Un mineur a commis des dégâts estimés à 64 € au square Benoit en incendiant une poubelle.

Contactez un service
Agenda Municipal
Les Associations Auchelloises
DĂ©marches administratives
La Piscine Municipale d'Auchel
Les Numéros Utiles

Commander votre exemplaire de "Auchel 1914 - 1918"